Technique

L’aérographe (airbrush en anglais) est un pistolet à peinture miniature dont la taille est celle d’un stylo (plus ou moins gros suivant les utilisations). Le principal intérêt est de pouvoir peindre ou colorer n’importe quel support à l’aide d’une infinité de médiums (peintures, pigments, encres) sans contact avec le support. Cette caractéristique est à l’origine de son invention dans les années 1880 à 1900. Charles L. Burdick un aquarelliste américain qui cherchait à appliquer des couches de peinture à l’eau les unes sur les autres sans modifier les précédentes déposa un brevet en 1893 mais un brevet américain de 1888 décrivait le même appareil.

Fonctionnement

Fonctionnement

L'aérographe fonctionne grâce à deux éléments


L'air comprimé & Le médium 

C'est le passage de l'air dans le corps de l'aérographe, débouchant sur une buse qui provoque une dépression au niveau de l'orifice d'arrivée de peinture. A la sortie de la buse, on obtient un voile de peinture.
en savoir plus